Rechercher
  • Étienne

La puissance de la pensée positive

Mis à jour : 8 sept. 2019


Le développement personnel s’inclut de plus en plus dans notre quotidien. Ce domaine aide à trouver des réponses pour améliorer son état d’esprit, renforcer sa confiance en soi, être meilleure santé, mieux gérer son stress, … Les méthodes, les « trucs et astuces » pour y répondre sont nombreux, et parmi les techniques les plus souvent évoquées, on retrouve la pensée positive.

La pensée positive est souvent montrée comme une comparaison à la méthode Coué ou il s’agit simplement de mettre de côté nos pensées dites négatives pour se libérer de sa négativité et être heureux…. En réalité, il s’agit de bien plus que ça ! La pensée positive englobe non seulement le fait d’être conscient des pensées qui nous font du bien et qui nous font avancer, mais aussi d’accepter et de reconnaître toutes les autres pensées qui mêlent des émotions comme la peur, la tristesse et la colère. Accepter et reconnaître ses pensées et décider, en toute conscience, de où mettre son attention nous ouvre notre regard, nous aide à ressentir un sentiment de gratitude et nous reconnecte à notre profonde humanité.

- Découvrez mon carnet de gratitude "Rendez-vous avec Moi-Même" -

1/ Qu’est-ce que c’est et comment ça marche ?

Il ne s’agit pas de respecter une méthode en plusieurs étapes, mais plutôt d’un état d’esprit à travailler, d’habitudes à acquérir et surtout d’une bienveillance à ressentir envers soi, ses forces et ses fragilités.

Une personne qui cherche à atteindre le bonheur, la joie ou la réussite par une attitude positive qui consiste à mettre de côté ce qui est source de souffrance ne réussira pas à trouver ce qu’elle cherche. La raison est simple : nous sommes humains, nous ressentons des émotions, et quelqu’un qui cherche à ne plus ressentir une partie de ses émotions, se coupe d’une partie d’elle-même.

Or, comment trouver le « bonheur » si nous nous coupons d’une partie de nous-même ?

Cet état d’esprit demande de s’ouvrir à la personne que nous sommes, d’accepter et de reconnaître que parfois, nous sommes en colère, nous sommes tristes, nous avons peur, et parfois tout ça en même temps… Et que c’est tout à fait normal de ressentir tout ça. À l’image d’un funambule, c’est un ressenti de justesse et d’équilibre à chercher et c’est ce qui nous permet de goûter à la saveur d’être humain et de s’accepter totalement et inconditionnellement comme tel.

2/ Quels sont les bienfaits de cet état d’esprit ?

Ouvrir son regard, accepter et reconnaître toutes ses pensées veut dire :

J’ai conscience de ce qui ne me convient pas et j’ai aussi conscience de ce qui fait que ma vie, là, maintenant, est belle. En toute conscience, je choisis de mettre mon attention sur le positif et de prendre en compte le négatif en me posant cette question : « De quoi ai-je besoin et que puis-je faire pour y remédier ? »

Cet état d’esprit nous rend lucide sur nos capacités, nos forces et nos fragilités.

S’enfermer dans des pensées autodestructrices comme « Je n’y arriverai jamais » ou « Ce n’est pas pour moi », alimente un sentiment d’échec et favorise une perte d’estime de soi, ce qui est source de grand stress et de grande anxiété.

C’est pourquoi, il est important de prendre du recul sur sa situation (sa vie) pour la voir dans son ensemble : Tout n’est pas toujours rose et pourtant il y a quand même du rose.

Voir ce "rose" a de grands bienfaits: mieux se connaître, renforcer ses relations interpersonnelles, vivre un quotidien en étant plus apaisé, accepter plus facilement ses craintes et ses frustrations ou encore avoir un meilleur optimisme sur l'avenir ainsi qu'un regain de confiance en soi.

3/ Comment mettre à profit l’énergie positive ?

Face aux différents avantages que la pensée positive peut procurer, il est selon moi essentiel de s’ouvrir à cette nouvelle dynamique. Il s’agit tout d’abord de ne plus mettre toute son attention sur les attitudes source de souffrance que l’on peut avoir, d’arrêter de se dévaloriser et de laisser de côté son pessimisme.

Puis, pour vous aider à changer votre regard, à faire preuve de lucidité et à prendre conscience des bonnes choses de la vie, plusieurs outils simples et pratiques existent.

Voici trois propositions que j'affectionne beaucoup:

- Noter, chaque jour, vos victoires personnelles (même si elles sont toutes petites)

- Remplir un carnet de gratitude qui consiste à y écrire, matin et soir, ce qui rend votre vie belle

- Méditer

Pour aller plus loin :


145 vues
 Copyright © 2017 Étienne Schappler. Tout droits réservés.